Available in English

Stephen McGrath, LL.B.

Monsieur McGrath a été nommé membre à temps plein de la Commission le 25 avril 2018 et en a été nommé président le 1er mars 2022.

Avant de joindre la Commission, maître McGrath était directeur des services juridiques au ministère de la Justice de la Nouvelle-Écosse, incluant une responsabilité partagée de la gestion des services juridiques de l’ensemble des ministères et agences du gouvernement provincial. Maître McGrath a œuvré au sein du ministère de la Justice pendant 16 ans et, avant d’occuper le poste de directeur, il a occupé plusieurs fonctions au sein de la division des services juridiques. Il était responsable, entre autres, de conseiller le ministère de l’Énergie de la Nouvelle-Écosse et de comparaître en cour et devant divers organismes administratifs au nom d’un bon nombre de ministères et agences du gouvernement de la Nouvelle-Écosse. Maître McGrath a reçu le Prix d’excellence du Premier ministre en 2009 pour son travail dans le but de déterminer la méthodologie des paiements de rajustement de la part de la Couronne à l’égard de la province de la Nouvelle-Écosse en vertu de l’accord Canada-Nouvelle-Écosse sur les hydrocarbures extracôtiers.

Avant de travailler pour la province, maître McGrath a été partenaire au sein du cabinet Boyne Clarke, situé à Dartmouth (Nouvelle-Écosse). Pendant ces 10 années, il a exercé dans les domaines du litige commercial et du droit de l’environnement.

Maître McGrath est un ancien membre du Conseil d’administration, un ancien président de la Regional Residential Services Society et il a été membre du Conseil d’administration de la Help Line Society. Il a également été entraîneur bénévole pour le hockey mineur.

Maître McGrath est membre du Nova Scotia Barristers' Society, il a été membre du Conseil d’administration, ancien président du Comité du code d’éthique professionnelle et ancien membre du Comité consultatif sur l’éthique de la Société. Il est membre de l’Association du Barreau canadien, il a été dirigeant et membre du Conseil d’administration et est un ancien président des sections Jeunes juristes, Litige civil et Règlement extrajudiciaire des différents de l’Association. Il est également membre de CAMPUT : les régulateurs en énergie et de services publics du Canada et du National Association of Regulatory Utility Commissioners (États-Unis).

Roland A. Deveau, c.r.

Roland Deveau a été nommé à la Commission des services publics et de révision de la Nouvelle-Écosse en décembre 1998 et en a été nommé vice-président le 20 août 2012.

Avant de siéger à la Commission, maître Deveau a pratiqué le droit au sein du cabinet Pink, Macdonald, Harding à Yarmouth et à Pointe-de-l'Église (Nouvelle-Écosse) où il exerçait surtout dans les domaines du droit municipal, du droit administratif et du droit commercial. Il a également fait parti de diverses initiatives de développement économique communautaire, notamment à titre de président de la Chambre de commerce locale.

Maître Deveau est un ancien président de l’Association des juristes d’expression française de la Nouvelle-Écosse ainsi qu’un ancien administrateur et dirigeant de la Fédération canadienne des juristes d'expression française de common law. Il a également siégé au conseil d’administration du Nova Scotia Barristers’ Society. En 2016 et en 2017, il a agi comme président de Golf Canada (l’instance dirigeante de ce sport au Canada) et il en a également présidé les comités d’audit et de risques et compensation. Il a été le représentant canadien au comité sur le statut d’amateur du R&A à St. Andrews (Écosse) de 2014 à 2016. Maître Deveau est un officiel certifié sur le plan national pour les règles de golf et il a agi comme officiel à la fois dans les tournois de golf amateurs sur le plan provincial et national ainsi que lors des championnats de golf professionnel, incluant le championnat de la PGA.

Maître Deveau détient un baccalauréat en droit et un baccalauréat en sciences (chimie) de l’Université Dalhousie et il a été nommé conseil du roi (c.r.) en 2010. Il est membre de CAMPUT : les régulateurs en énergie et de services publics du Canada, du National Association of Regulatory Utility Commissioners (États-Unis), du Nova Scotia Barristers' Society et de l’Association du Barreau canadien.

Roberta J. Clarke, c.r.

Roberta Clarke, a été nommé à la Commission en juillet 2009. Avant de siéger à la Commission, elle a pratiqué le droit pendant trente-deux ans au sein du cabinet Blois, Nickerson and Bryson de Halifax.

Née et ayant grandi à Saint-Jean de Terre-Neuve, maître Clarke est détentrice d’un baccalauréat de l’Université Memorial de Terre-Neuve (Sciences politiques, 1973, médaille d’or de l’Université). Après avoir obtenu son LL. B. de l’Université Dalhousie (1976), elle a été admise au Barreau de Terre-Neuve (1976) et de la Nouvelle-Écosse (1977).

Maître Clarke a agi comme arbitre des Règles de procédures civiles, comme membre du Tribunal d’appel en matière d’évaluation, comme membre du comité consultatif sur le règlement des différends associés aux paiements en remplacement d’impôts et comme vice-présidente du Tribunal d’appel provincial en vertu de la loi sur les régies de la santé (Health Authorities Act). Elle s’est impliquée au sein de divers organismes professionnels sur le plan de l’éducation et du leadership et au sein d’organismes publics et communautaires notamment les conseils consultatifs de la Law Reform Commission of Nova Scotia, le comité d’éthique de la recherche du Capital District Health Authority, Pine Hill Divinity Hall et le Atlantic School of Theology. Maître Clarke a été nommée conseil du roi en 1997. En 2003, elle a été la première femme à recevoir le Prix pour service remarquable du Nova Scotia Barristers' Society.

Maître Clarke est membre du Nova Scotia Barristers' Society, de l’Association du Barreau canadien, de l’Association canadienne des membres des tribunaux d’utilité publique et de la National Association of Regulators of Utility Commissioners (États-Unis). Elle est actuellement membre du Comité d’éducation de CAMPUT.

Richard J. Melanson, LL.B.

Monsieur Melanson a été nommé membre à temps plein de la Commission le 28 juillet 2016.

Né à Corberrie (Nouvelle-Écosse), maître Melanson a pratiqué le droit à Halifax pendant 27 années au sein du cabinet Blois Nickerson and Bryson LLP. Il jouit d’une expérience considérable dans le domaine du droit administratif, ayant agi comme conseil externe auprès de la Commission pendant plus de trente années et ayant plaidé ou comparu devant divers tribunaux et agences administratifs. Il a également exercé dans les domaines du droit corporatif-commercial, des transactions immobilières, de la faillite et l’insolvabilité et du litige civil. Il a également occupé des postes de gestion au sein du cabinet, notamment à titre de président du comité de cléricature et de membre des comités des associés et de la rémunération.

Maître Melanson détient un baccalauréat en arts (majeure français – 1981) et un baccalauréat en éducation (1983) de l’Université Sainte-Anne. Il est diplômé de l’école de droit de l’Université Dalhousie où il s’est mérité la médaille de l’université en 1988, remise à l’étudiant ayant conservé la plus haute moyenne parmi les étudiants de troisième année ayant obtenu une très haute distinction. Il a été admis au Barreau de la Nouvelle-Écosse en 1989.

Maître Melanson a été un bénévole actif dans la communauté juridique, notamment à titre de commissaire de la Law Reform Commission of Nova Scotia et de membre du conseil d’administration de l’Association des juristes d’expression française de la Nouvelle-Écosse. Il a également été bénévole au sein de divers organismes professionnels et civiques, agissant comme président du comité de discipline au sein du jury d’examen de la Nova Scotia Association of Social Workers et comme trésorier de Canadian Parents For French (Nouvelle-Écosse).

Il est membre du Nova Scotia Barristers’ Society, de l’Association du Barreau canadien, de CAMPUT : les régulateurs en énergie et de services publics du Canada et du National Association of Regulatory Utility Commissioners (États-Unis).

Steven Murphy, MBA, P.Eng.

Monsieur Murphy a été nommé membre à temps plein de la Commission le 28 juillet 2016.

Avant de siéger à la Commission, monsieur Murphy a travaillé pendant 28 années au sein de l’industrie du génie-conseil. Auparavant, il avait travaillé pour WSP Canada et AECOM Canada à titre de cadre supérieur pour le Canada atlantique. Il a également travaillé pour CBCL Limited comme gestionnaire du service municipal d’ingénierie ainsi que comme gestionnaire principal de projet. Comme ingénieur, il s’est surtout spécialisé dans les projets d’eau, d’égouts et d’infrastructure municipale ce qui lui a permis de travailler avec de nombreuses municipalités et services publics du Canada atlantique.

Monsieur Murphy détient un diplôme en génie de l’Université Dalhousie, un diplôme en génie civil de la Technical University of Nova Scotia et une maîtrise en administration des affaires de l’Université Dalhousie. À titre d’ingénieur professionnel, il est membre de Engineers Nova Scotia depuis 1990. En 2003, il a reçu le prix de la citoyenneté de Engineers Nova Scotia. Il est également un ancien membre du comité d’évaluation des bourses d’études de la Atlantic Canada Water and Waste Water Association, du American Water Works Association et du American Public Works Association.

Monsieur Murphy a également agi comme bénévole sur le plan professionnel et communautaire. Du côté professionnel, il est un ancien membre du conseil d’administration du Consulting Engineers of Nova Scotia et de la Dalhousie Engineering Alumni Association. Sur le plan communautaire, il a siégé comme président du comité d’examen de la conception du centre-ville de la Municipalité régionale de Halifax (MRH). Il est également membre associé et ancien vice-président national du Club Progrès du Canada duquel il a reçu en 2009 le Prix de membre national de l’année.

Il est membre de CAMPUT : les régulateurs en énergie et de services publics du Canada et du National Association of Regulatory Utility Commissioners (États-Unis).

Jennifer Nicholson, CPA, CA

Jennifer Nicholson a été nommée à la Commission des services publics et de révision de la Nouvelle-Écosse en avril 2018.

Jennifer détient un diplôme de l’Université Saint Mary’s et elle est devenue comptable agréée (maintenant comptable professionnelle agréée) en 1997 en oeuvrant au sein de Ernst & Young où elle a occupé par la suite un bon nombre de postes. Elle a été directrice générale principale, relations avec les intervenants, pour le compte de Emera, de 2006 à 2010. Par la suite, elle a été vice-présidente du Conseil et vice-présidente, Relations avec les investisseurs, pour Brigus Gold. Elle a également été directrice générale des finances et directrice de la gestion du risque et des questions environnementales, sociales et de gouvernance pour Halterm. Avant d’être nommée à la Commission, elle était partenaire chez Executive Finance Partners Inc. qui offre, entre autres, des cours en intelligence éthique et en gouvernance des conseils d’administration et elle offrait ses services de directrice des finances pour les petites et moyennes entreprises. Pendant un certain nombre d’années, elle a été conférencière à l’Université Saint Mary’s et instructrice au Atlantic School of Chartered Accountancy. Parmi les activités bénévoles de Jennifer, elle agit comme trésorière du marathon Blue Nose, elle a été membre du Conseil d’administration du Institute of Chartered Accountants, trésorière du Canadian Martyrs Minor Basketball et elle a œuvré au sein d’un bon nombre d’autres organismes communautaires et de bienfaisance.

Bruce Fisher, MAP, CPA, CMA

Monsieur Fisher a été nommé membre à temps plein de la Commission le 1er mars 2022.

Avant de joindre la Commission, monsieur Fisher a occupé divers postes pour la Municipalité régionale d’Halifax, dont le plus récent comme directeur des politiques financières et planification. Au cours de ce mandat, il a élaboré toute une gamme de politiques sur des questions comme les budgets, la taxation, la dette, les réserves et l’aide aux personnes à faible revenu. Il a agi comme bénévole au sein de la Fédération canadienne des municipalités, offrant des conseils aux gouvernements municipaux du Sri Lanka et de l’Ukraine. Il était auparavant à l’emploi du ministère fédéral de l’Industrie à Ottawa et du ministère des Finances de la Nouvelle-Écosse.

Monsieur Fisher a été témoin expert devant la Commission des services publics et de révision de la Nouvelle-Écosse ainsi que conférencier à l’école d’administration publique de l’Université Dalhousie. Il est diplômé de l’Université Kings College (sciences politiques), de l’Université Dalhousie (maîtrise en administration publique (MAP)) et est expert-comptable (CPA, CMA).

Julia E. Clark, LL.B.

Madame Clark a été nommée à la Commission le 1er mars 2022.

Avant de joindre la Commission, elle agissait comme avocate directrice pour la Division des services juridiques du ministère de la Justice. Pendant son mandat au sein du ministère, elle a été membre de l’équipe du gouvernement et des services sociaux et elle a fourni des avis juridiques au ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, à la Division des alcools, du carburant, du tabac et des jeux de Service Nouvelle-Écosse et au ministère du Développement économique. Avant de travailler pour la province, elle a travaillé pendant 12 ans pour Affaires mondiales Canada en tant que diplomate et experte juridique à Ottawa ainsi qu’à l’ambassade canadienne à Washington DC comme représentante du Canada à l’Organisation des États Américains. Son mandat au gouvernement fédéral lui a permis de se spécialiser dans le domaine des droits de la personne à l’échelle internationale ainsi que dans les domaines du droit économique et du régime de sanctions économiques du Canada.

Madame Clark a été admise au barreau de la Nouvelle-Écosse en 2005. Elle détient un diplôme de l’Université Mount Allison et de l’école de droit de l’Université du Nouveau-Brunswick. Elle siège au conseil d’administration de l’Association pulmonaire de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard et elle est bénévole au sein d’un bon nombre d’organismes communautaires.